Afrique : histoire, economie, politique

1998-2001
ATLAS HISTORIQUE


AN 1300

En 1230, les gouverneurs de Tunisie et d'Algérie établirent leur indépendance : ils fondèrent deux dynasties. Celle d'Hafsid en Tunisie (1236) et celle de Ziyanid en Algérie (1239).
Les Almoravides perdirent définitivement le contrôle de l'Afrique du nord en 1269.
L'indépendance du Mali fut rétablie dans les années 1230 par un prince Malinké du nom de Soundjata (avant cela le Mali était contrôlé par les rois Soussous du Ghana).
A la fin de son règne, Soundjata avait pris le contrôle du Mali, du Ghana, de Walata, et du Songhai. Ce fut le plus grand empire et le plus riche crée à l'ouest du Sahara.
Un autre empire apparu au sud-est : celui du Zimbabwe. Celui-ci était aussi fortement impliqué dans le commerce de l'or. Les Shona (peuple bantou) firent du commerce avec l'or entre le Zimbabwe et les villes côtières de l'est (par exemple Kilwa fondé par les commerçants Swahili).
En Egypte, on remarque la prise du pouvoir par les Mamelouks en 1250 (Mamelouk signifie esclave ; l'armée égyptienne de l'époque était constituée par des esclaves (jeunes Turques) et le titre de Mamelouk était un titre honorifique).


Afrique : histoire, economie, politique

Contenant et contenus conçus et réalisés par Olivier Bain; tirés de l'oubli, toilettés et remis en ligne par Jean-Marc Liotier