Afrique : histoire, economie, politique

1998-2001
ATLAS HISTORIQUE


AN 1840

A une époque où l'opinion publique européenne était définitivement en accord sur le principe de l'abolition de l'esclavage, les Boers demeuraient convaincus que les Africains devaient être considérés comme une race inférieure. Les Anglais tentèrent de faire entendre raison aux Boers. Indignés, 10 000 d'entre eux traversèrent la rivière Orange entre 1835 et 1840 pour se rendre vers le Haut Veld. Les Boers avaient dans l'idée de créer un état indépendant. Certains s'installèrent dans le Haut Veld d'autres dans le Natal. Le Natal était situé à la frontière du pays zoulou et de multiples accrochages eurent lieu entre les Boers et les Zoulous. Finalement, les Boers proclamèrent leur état indépendant en 1839.
Les Ngoni, qui s'étaient installés des deux côtés du lac Nyasa, infligèrent des pertes sévères aux Shona et aux Maravi. Les Makololo (groupe Sotho) conquirent le royaume Lozi de Barotse sur le Zambèze. Les Ndebele renversèrent quant à eux le royaume des Shona, appelé Boutoua, et établirent leur propre loi dans cette région.
Les Français, ne voulant pas quitter l'Algérie, essayèrent de conquérir le pays en 1840. Ils réussirent à contrôler les régions martitimes mais échouèrent dans leur tentative de maîtriser les tribus de l'Atlas (menées par Abd el Kader). Les Ottomans rétablirent un contrôle direct sur Tripoli en 1835 tandis que le sultan Sayyid d'Oman termina de pacifier les Africains de la région.


Afrique : histoire, economie, politique

Contenant et contenus conçus et réalisés par Olivier Bain; tirés de l'oubli, toilettés et remis en ligne par Jean-Marc Liotier