Afrique : histoire, economie, politique

1998-2001
ATLAS HISTORIQUE


AN 1856

Les conflits permanents entre les Boers du Natal et les Bantous locaux conduisirent les Anglais à intervenir en 1842. Le Natal devint une colonie anglaise et la plupart des Boers s'enfuirent : ils s'établirent alors dans le Haut Veld. Les Anglais accordèrent l'indépendance aux Boers vivant dans le Transvaal en 1852 ainsi que dans l'Etat libre d'Orange en 1854.
La résistance des Algériens face à l'occupation française fut brisé par les campagnes successives du général Bugeaud de 1841 à 1847. Après la victoire sur Abd el Kader en 1847, les occupants européens commençèrent à s'installer à l'intérieur du pays (seule une minorité était française, la plupart étant Espagnols, Italiens ou Maltais). Ils étaient 170 000 à se trouver en Algérie en 1856. Les Blancs représentaient 140 000 personnes au Cap, 30 000 dans les républiques Boers et 7500 au Natal.
Au Sénégal, les Français affrontèrent al-Hajj Omar (qui avait conquis Kaarta), le dernier Foulani à prêcher le djihad. Celui-ci ne parvint pas à s'emparer du nouveau fort que les Français avaient construit à Médina.
Zanzibar et Oman se brisèrent en deux sultanats séparés à la mort du sultan Sayyid en 1856. Les Français installèrent des garnisons sur les îles de Mayotte aux Comores ainsi qu'à Nosy Bé à Madagascar en 1841. Une nouvelle route commerciale fut ouverte entre Benghazi et Wadai au Soudan.


Afrique : histoire, economie, politique

Contenant et contenus conçus et réalisés par Olivier Bain; tirés de l'oubli, toilettés et remis en ligne par Jean-Marc Liotier