Afrique : histoire, economie, politique

1998-2001
ATLAS HISTORIQUE


660 ans av.J-C

Les Egyptiens perdirent le contrôle de la Nubie vers 1000 av.J-C. Au début du 8ème siècle, la Nubie réapparaît sur la carte sous forme d’un état indépendant avec des rois puissants capables de se confronter aux faibles pharaons de la 24ème dynastie égyptienne. Le point culminant du royaume nubien fut atteint sous le roi Piankhy (751-716 av.J-C) : celui-ci conquit une partie de l’Egypte et devint le premier pharaon de la 25ème dynastie. Le royaume de Méroé, qui succéda au VIème siècle av.J-C à celui de Napata, fut le grand diffuseur de l'industrie du fer en Afrique par la vallée du Nil et le Tchad vers le Niger, et par la Bénoué vers le golfe de Guinée. Par la suite, les migrations bantoues, parties de la région tchadienne, devaient introduire la métallurgie en Afrique centrale et australe. Ainsi la plus grande partie de l'Afrique passa directement de l'âge de la pierre à l'âge du fer sans connaître un âge de bronze.
L’un des fils de Piankhy, Taharqa (688-663 av.J-C) provoqua les Assyriens qui envoyèrent une armée qui écrasa les Nubiens. Après cette défaite, les roi nubiens restèrent sur leur territoire.
Pendant cette période, on parle aussi de Carthage et de Utica, villes importantes du nord de l’Afrique. 
 

Afrique : histoire, economie, politique

Contenant et contenus conçus et réalisés par Olivier Bain; tirés de l'oubli, toilettés et remis en ligne par Jean-Marc Liotier